Planner

Discagenda Constellations : un planner arc pour 2018

13 novembre 2017
Discagenda Constellations Dokibook

Voilà plusieurs mois maintenant que je souhaitais acquérir un planner avec un système « arc ». Si vous ne connaissez pas, il s’agit de planners qui plutôt que d’utiliser un système à anneaux classique, façon classeur, reposent sur l’utilisation de plusieurs disques qui permettent le maintient des pages. Les planners les plus connus, utilisant ce systèmes sont les « Happy Planner » de Mambi. Mais la marque Lovedoki propose également des planners à disques, et c’est sur le Discagenda « Constellations » que j’ai jeté mon dévolu.

Revue Discagenda constellations dokibook

Discagenda Constellations

Quelques mots sur la marque

Lovedoki, c’est une marque chinoise qui propose des planners à prix très abordables. Les modèles ressemblent bien souvent aux modèles proposés par Kikki K. Cependant pas de cuir ici, le simili-cuir proposé par Lovedoki pour ses planners et couvertures est toutefois de très bonne qualité (je possède déjà un planner rose gold de la marque dont je suis très satisfaite).

Lovedoki c’est aussi l’une des rares marques chez laquelle vous pouvez trouver des planners à disques.

Présentation du planner

Je voulais un planner sobre, mais féminin – car je souhaite en faire une utilisation professionnelle. J’ai donc choisi un planner au format A5, avec la cover « Constellations ».

Discagenda Constellations Dokibook

La cover a une texture douce, pas trop rigide et les finitions sont bonnes. Plusieurs nombreuses poches à l’intérieur permettent de ranger des cartes de visites par exemple, ou toute autre note volante.

Discagenda intérieur pochettes

Le planner en lui-même peut-être séparé de la cover. Le dos de la couverture du planner se glisse à l’intérieur de la grande pochette présente au dos de la cover. Au recto et au verso du planner, les couvertures sont en plastique robuste et permettent d’utiliser et transporter le planner même sans cover.

Les anneaux des Discagenda sont en métal, et donc solides. Avec la cover « Constellations », les disques sont dorés – en fonction des modèles les anneaux peuvent aussi être rose gold, argentés ou noirs (et peuvent également être achetés séparément).

Disques discagenda dokibook

A l’intérieur

Le planner est livré avec une recharge 2018. Elle comprend un calendrier annuel, des pages contacts, quelques fiches recettes.

Fiches recettes

Pour chaque mois de l’année, on a intercalaire avec des motifs en gold foil.

Intercalaires Dokibook

Et pour chaque mois, la même structure, avec une première page vous permettant de noter les événements, objectifs, pense-bêtes et anniversaires pour le mois, une vue mensuelle sur une double page, puis les semainiers sur une double page également.

Page garde mois Discagenda

Vue mensuelle

semainier

Je suis plutôt agréablement surprise du côté de la recharge, car j’avais aperçu sur plusieurs vidéos YouTube les recharges des précédentes années très colorées, avec une semaine débutant le dimanche. La recharge 2018 est sobre, et les semaines débutent bien le lundi ! Le découpage des jours de la semaine en trois parties est quant à lui très pratique si vous avez comme moi plusieurs projets à gérer, ou si vous souhaitez vous organiser dans une logique matinée, après-midi, soirée.

Enfin, sachez que les Discagenda sont livrés avec un gabarit et un petit outil vous permettant de perforer votre propres feuilles, si vous souhaitez ajouter du contenu dans votre planner.

Discagenda perforatrice

Pourquoi j’ai choisi un Discagenda?

J’ai longuement hésité avant d’acquérir ce planner Discagenda, étant davantage séduite par un Happy Planner – et je trouvais intéressant d’écrire quelques lignes sur le pourquoi de ce choix. Voici les quelques éléments qui m’ont fait opter pour le discagenda :

  • La cover : le Discagenda est vendu avec une cover tandis que celle du Happy Planner doit être achetée séparemment (le Discagenda est cependant plus cher à l’achat : 69$90, soit 59€95, pour un Discagenda contre 29€90 pour un Happy Planner)
  • Les disques métalliques : sur le long terme, les disques métalliques du Discagenda me semblent avoir une meilleure durée de vie que les disques plastiques du Happy Planner
  • Les intercalaires réutilisables : sur un Happy Planner, les intercalaires font partie de la recharge elle-même et ne sont pas réutilisables – les intercalaires du Discagenda peuvent être réutilisés.
  • Un format A5 : les Happy Planner ont un format spécifique qui n’est visiblement ni du A5, ni du A4. Comme je souhaitais pouvoir personnaliser des inserts par la suite, mais aussi parce que je voulais un format aussi compact que possible, j’ai choisi le Discagenda qui pour le coup est bien un format A5.

En bref, c’est la possibilité de réutiliser le planner sur le long terme, et son format, qui m’ont fait choisir Discagenda. Mais je trouve toujours les Happy Planner magnifiques (et plus que mon Discagenda !). Si vous souhaitez découvrir le Happy Planner, je vous invite par ailleurs à découvrir la présentation de Manuelle sur son blog My Creative Journal.

Au final, je suis très contente de mon Discagenda et j’ai hâte de pouvoir l’utiliser pour planifier mes projets pros en 2018 ! Et vous, adepte ou pas du planner à disques?

 

    Laisser un commentaire

    Instagram

    Instagram has returned invalid data.

    Suivez-moi !

    %d blogueurs aiment cette page :